In Céréales, Mycotoxines

La récolte de céréales de cette année a commencé. Suite aux conditions météorologiques très évolutives, la question qui se pose est de savoir si la récolte pourrait être contaminée par des mycotoxines développées par les moisissures. Quels seront alors les impacts pour la récolte et les produits qui en résultent?

Compte tenu des conditions climatiques de cette année, les prochains rendements de blé et d’orge en Allemagne resteraient inférieurs au niveau de l’année dernière. Bien sûr, les quantités varient selon les régions. Cela est dû aux faibles précipitations qu’il y a eu au printemps et au début tardif du gel (Source).

La culture du maïs, en revanche, n’a pas été affectée par les conditions météorologiques et les rendements devraient rester stables par rapport à 2019. Il y a même des signes d’une augmentation des récoltes de blé et de maïs dans le monde. Toutefois, l’Association Allemande Raiffeisen s’attend à ce que le temps chaud et humide augmente le risque d’infections fongiques dans le blé (Source, Source).

Les premières estimations dans le sud de l’Allemagne indiquent une charge en DON accrue en raison du temps pluvieux pendant la phase de floraison.

Le développement des moisissures laisse présager un risque de mycotoxines qui selon leurs concentrations, peut présenter un danger pour le consommateur. La mycotoxine désoxynivalenol, plus souvent appelée DON reste la toxine au champs la plus retrouvée à réception des céréales. Il est donc fort probable que la valeur limite de cette toxine soit dépassée dans les récoltes de maïs, d’orge et de blé, non seulement en Allemagne, mais dans aussi toute l’Europe. (Source).

Il est important que les acheteurs de céréales (moulins, coopératives et autres organismes stockeurs) accordent une attention particulière à la détection de la DON cette année. Au cours de la période de récolte déjà stressante, l’analyse des mycotoxines ne devrait pas être une préoccupation supplémentaire. Des résultats rapides et fiables sont essentiels pour contrer la pression de temps lors de la réception du grain.

Le nouveau test rapide <ahref="https://food.r-biopharm.com/products/ridaquick-don-rqs-eco/"RIDA®QUICK DON RQS ECO permet de réaliser vos analyses, à réception, en toute simplicité. L’extraction ainsi que la lecture de la bandelette se fait en seulement 7 minutes à l’aide de l’app href= »https://food.r-biopharm.com/products/rida-smart-app-mycotoxine/ »RIDA®SMART APP. La fiabilité du test permet de détecter de faibles comme de fortes quantités en toxines. Cela signifie que les grains récoltés peuvent être testés directement à réception pour vérifier le niveau de contamination en mycotoxines (DON, ZEA, FUMO, etc…).

Recent Posts

Start typing and press Enter to search

DON: How contaminated is our grain?