Le céleri fait partie des 14 allergènes désignés par les règlements européens 1829/2003 et 1830/2003 relatifs à l’étiquetage ; il doit donc figurer parmi les ingrédients des produits alimentaires.

Moins communs que d’autres allergènes, le céleri peut cependant se dissimuler dans divers produits alimentaires. Il est généralement utilisé parmi d’autres aromates dans les aliments à base de viande, les saucisses, les sauces ou les soupes instantanées et peut être présent en faible quantité dans des aliments pré-cuisinés. Toutes les parties de la plante – feuilles, tiges et tubercule – peuvent être utilisées pour préparer des aliments. Les éminences du céleri et du persil étant très semblables, une confusion peut se produire au moment de la récolte et du traitement, entraînant un risque de contamination croisée. Compte tenu de sa nature hautement spécifique, la PCR en temps réel est actuellement la meilleure méthode de détection et de quantification de traces de céleri dans les aliments, celui-ci présentant des caractéristiques botaniques très proches de celles d’autres espèces.

Choisissez une technologie

Choisissez un paramètre

Choisissez votre produit

Start typing and press Enter to search