In Aliments préparés, Microbiologie

Cet incident a provoqué une grande inquiétude en France, mais pas seulement : la présence de salmonelles a été observée dans des aliments pour bébé provenant d’une société laitière française. Plus de 12 millions de boîtes de lait infantile ont été rappelés, et le scandale prend de l’ampleur. Nous vous expliquons ci-dessous en quoi la salmonelle est dangereuse et ce que vous pouvez faire pour vous protéger.

La présence de salmonelles récemment identifiée dans des produits laitiers provenant de la société française Lactalis a des conséquences considérables : plusieurs milliers de tonnes de lait infantile ont dû être rappelés et 83 pays sont concernés. Au moins 37 bébés sont tombés malades. Le fabricant fait aujourd’hui face à de nombreuses accusations. Le ministre français de l’Économie a accusé la société d’avoir mis trop de temps à réagir et certaines chaînes de magasins sont également allées jusqu’à critiquer la façon dont Lactalis a géré le rappel. Pendant ce temps, la police effectuait des descentes sur plusieurs sites de production et le gouvernement annonçait un renforcement des règles de contrôle de l’industrie laitière.

Ce scandale démontre une fois de plus l’importance du contrôle des conditions d’hygiène en matière de production alimentaire. La salmonelle peut provoquer des diarrhées ainsi que d’autres symptômes tels que des douleurs abdominales, des maux de tête et des vomissements. Chez les adultes, les symptômes se dissipent généralement au bout de quelques jours. En revanche, l’infection par cette bactérie peut être dangereuse chez les jeunes enfants et les personnes fragiles, qui sont très sensibles à la perte de liquides. Dans les cas les plus graves, on peut observer un collapsus cardiovasculaire ou une insuffisance rénale. Par conséquent, la sécurité des produits est primordiale, surtout en ce qui concerne les aliments pour bébé.

Afin de garantir la sécurité des produits, il est indispensable de mettre en place une gestion de l’hygiène incluant un contrôle des surfaces et une analyse des aliments. Plusieurs méthodes de test peuvent être utilisées pour détecter une contamination microbiologique. Les plaques avec milieu de culture fréquemment utilisées sont munies de nutriments spécifiques destinés aux bactéries. Lorsque l’échantillon contient les bactéries recherchées, celles-ci se développent sur la plaque et, à l’issue d’une période d’incubation, les colonies peuvent être dénombrées. Cependant, cette période d’incubation peut durer jusqu’à 24 heures selon le test utilisé. Les tests ELISA nécessitent également une période d’incubation. Pour un résultat plus rapide, il est possible d’opter pour un test de PCR qui détecte l’ADN du pathogène. Malheureusement, les aliments périssables sont souvent déjà sur le marché lorsque le résultat officiel du test est obtenu. Dans ce cas, un rappel est inévitable.

Des questions?

Vous souhaitez en savoir plus à propos de la détection de la salmonelle dans les aliments ? Découvrez nos kits de test de la salmonelle ici ou contactez nos experts en microbiologie !

Recent posts

Start typing and press Enter to search