Les virus tels que le norovirus et le virus de l’hépatite A sont une cause importante de maladies d’origine alimentaire. La contamination virale des aliments se produit par contact avec des personnes infectées (lors de la manipulation des aliments, par exemple).

Les aliments contaminés par des virus peuvent provoquer des infections dangereuses pour l’homme, allant de diarrhée légère à une hépatite grave. Les aliments manipulés à la main et non traités avant consommation sont particulièrement exposés à un risque de contamination virale. Particulièrement importante dans le cadre de la gestion de la sécurité alimentaire, l’identification des virus peut être réalisée à l’aide de systèmes biologiques moléculaires tels que les kits hautement spécifiques de PCR en temps réel de la gamme SureFast® PATHOGEN.

Hépatite A

Le virus de l’hépatite A peut provoquer des infections graves. Elles se manifestent principalement par une infection du foie accompagnée de symptômes gastro-intestinaux tels que des douleurs, de la fièvre ou une éruption cutanée. La transmission de la maladie est essentiellement liée à la consommation d’eau potable contaminée (y compris sous forme de glaçons), d’aliments contaminés (moules, huîtres, fruits et légumes, principalement) ou à une infection par contact.

Grippe

Depuis l’épidémie de grippe aviaire (également connue sous le nom de peste aviaire, influenza aviaire ou IAHP) causée par le virus H5N8, la grippe fait encore parler d’elle. Outre la souche H5, il existe d’autres sous-types importants tels que H7 et H9. Tous les sous-types de grippe ne sont pas pathogènes pour l’homme mais beaucoup d’entre eux provoquent des maladies graves (chez les poulets et les cochons, par exemple), ce qui peut entraîner des pertes économiques importantes. Il est crucial de dépister les différents virus de la grippe.

Norovirus

Extrêmement stables dans l’environnement, les norovirus sont responsables de plus de 90 % des cas de gastro-entérite non bactérienne. Dans les établissements collectifs comme les hôpitaux, les maisons de repos et les établissements de soins, les norovirus peuvent provoquer des épidémies de gastro-entérite susceptibles de prendre de l’ampleur. Les symptômes associés aux infections à norovirus sont les vomissements, les diarrhées et les nausées. Ces maladies peuvent survenir à n’importe quelle période de l’année. Une recrudescence de ces maladies peut toutefois être observée pendant les mois d’hiver (« gastro hivernale »). La maladie peut être transmise directement d’un individu à l’autre ou indirectement par des éléments contaminés (surfaces, objets ou aliments comme les moules, les fruits et légumes ou l’eau). La dose infectieuse minimale est de 10 à 100 particules virales.

Vous pourriez également être intéressé par

qtpydb-0048_gen-ial-test
GEN-IAL® QuickGEN Yeast Zyg...
 
Detection of Zygosaccharomyces bailii in wine and grape must by real-time PCR.
qtpydb-0048_gen-ial-test
GEN-IAL® QuickGEN Yeast Zyg...
 
Detection of Zygosaccharomyces bailii in wine and grape must by real-time PCR.
qtpydb-0048_gen-ial-test
GEN-IAL QuickGEN Yeast Dekk...
 
Specific detection of Dekkera spp.

Assistance technique pour la microbiologie

Des questions ? Profitez de l’expertise de notre équipe. Nous sommes là pour vous aider, vous et votre entreprise, et assurer votre succès tout au long du processus de test

Start typing and press Enter to search