In Allergènes alimentaires

Le « sans gluten », comme le « sans allergène », est aujourd’hui sur toutes les lèvres.
Même si un aliment est produit sans allergènes tels que l’arachide, le lait ou le gluten, ils peuvent se retrouver dangereux pour les personnes allergiques et/ou les patients atteints de la maladie cœliaque. La raison en est la contamination croisée ! Les méthodes analytiques doivent donc être intégrées dans un système HACCP de gestion des allergènes.

Comment la gestion des allergènes doit-elle être structurée pour être efficace ?

L’importance de la gestion des allergènes est illustrée par cette courte histoire : Une grande boulangerie vend du pain sans gluten. Pour cela, ce n’est pas de la farine de blé mais de la farine de lin qu’elle utilise. Jusqu’ici tout va bien. Mais lors du stockage, la farine de lin est contaminée par la farine de blé car elle était stockée ouvertement et non séparément. Cela reste non détecté et le pain est cuit. Ce n’est qu’avant la livraison aux magasins que l’on découvre par un test que le produit contient des traces de gluten.

Conclusion : En fin de compte, l’entreprise a perdu de l’argent et des ressources ont été gaspillées. Si la contamination n’avait pas été détectée par des tests appropriés, les consommateurs auraient été exposés à un risque. La gestion du risque allergène doit être prise en compte dans le plan HACCP et ce, tout au long du processus de production. Des tests bandelettes permettent d’obtenir une réponse rapide.

Qu’est-ce que les allergènes ?

Des aliments dont la plupart des personnes (adultes : 96-98 % ; enfants 92-94 %) peuvent consommer sans hésiter. Ces aliments font l’objet d’un étiquetage obligatoire depuis 2005 et peuvent mettre la vie des personnes allergiques en danger :

  • Gluten
  • Lait
  • œufs
  • Soja
  • Cacahuètes
  • Noisettes
  • Poisson
  • Fruits de mer
  • Céleri
  • Moutarde
  • Sésame
  • Lupin

Une particularité pour le gluten qui est une protéine du blé se retrouvant également dans le seigle et l’orge. Chez les patients sensibles, cela peut déclencher une maladie de type allergique, la maladie cœliaque.

Intéressant à savoir : chaque pays possède ses propres lois sur les allergènes. Dans ce tableau, vous trouverez une représentation des allergènes à détecter selon les pays.

Comment fonctionne la gestion des allergènes ?

Une gestion des allergènes comprend 2 étapes :

1. Aspect Analytique : des échantillons représentatif sont prélevés afin de tester la présence ou non de traces d’allergènes. Notre graphique illustre à quelles étapes de la production cela doit être fait :

  • dans l’approvisionnement, le transport et le stockage de la matière première,
  • dans la production du produit final, le nettoyage de l’usine et la gestion de l’hygiène, et l’inspection des marchandises entrantes.

En fonction du niveau de complexité de l’échantillon à tester, du besoin de l’industriels et des ses capacités en interne, différents tests peuvent-être proposés : bandelettes, ELISA, PCR. -Nos équipes d’ingénieur terrain sont là pour vous orienter et vous former sur le test le plus approprié.

Les tests sont exigés par les organismes de certification et sont particulièrement importants lorsque les aliments proviennent de l’étranger et que certains allergènes n’ont pas à être étiquetés dans le pays d’origine.

2. Aspect Traçabilité : une gestion complète des allergènes au travers d’une  bonne manipulation des produits et de leur environnement. Les matériaux contenant des allergènes doivent être stockés séparément des autres. La même règle s’applique au transport et à l’emballage. Le nettoyage de l’installation joue également un rôle important pour, par exemple,  éviter la contamination par la poussière. Il est également important de former les employés afin de les sensibiliser au risque de contaminations croisées.

R-Biopharm propose des tests permettant la détection des différents allergènes. Notre graphique montre quels tests (bandelettes, ELISA, PCR) nous recommandons en fonction de l’ étape de production.

Notre RIDASCREEN® Gliadin a également reçu l’approbation en tant que méthode officielle AOAC “pour l’alimentation” : premier test au monde.

R-Biopharm répond à vos questions !

Vous trouverez ici des vidéos sur la façon d’utiliser correctement nos tests.

De plus, nous serons heureux de vous conseiller sur le test le plus approprié, de vous former et de vous aider dans l’interprétation de vos résultats.

Recent Posts

Start typing and press Enter to search